ERP/MES : qui fait quoi ? Focus sur la gestion des stocks

Session publique, ouverte à tous les participants

50 min
14h30

L'intervenant

  • Loïc Angénieux
    Ingénieur Commercial - Astrée Software

ERP / MES : Frontière, interface : quelles données sont gérées par quel logiciel ? Focus sur la gestion des stocks

L’ERP (Enterprise Resource Planning) permet de gérer l’entreprise dans sa globalité en intégrant les fonctions d’achats, de ventes, de finances, de stocks et de planification de la production.

L’ERP permet également la gestion des données techniques (gammes de fabrication, nomenclature…).  

Le logiciel MES se focalise sur l’usine et l’atelier de production ou de conditionnement dans l’objectif de digitaliser l’ensemble des opérations de production.

Il fournit, en temps réel, la bonne information, à la bonne personne au bon moment : collecte de données, traçabilité d’exécution, enregistrements des quantités et lots utilisés, indicateurs et aide à l’exécution…

Quelle responsabilité pour quel logiciel ?

En s’appuyant sur :

  • Le Plan Industriel et Commercial (PIC),
  • Le Plan Directeur de Production (PDP),
  • L’état des stocks,  
  • Les nomenclatures,  

L’ERP permet de générer de manière précise les besoins en composant nécessaires à la production.

Il s’agit du calcul de Calcul de Besoin Nets (CBN), obtenu en soustrayant du besoin brut – les commandes – les stocks.

Cela permettra de générer les ordres de fabrication et/ou les approvisionnements.

Cela nécessite d’avoir une vision très juste des stocks (matière, composants, semi-finis, produits finis) et donc une vision précise des flux en production (quantités consommées, produites, reliquats).

Le MES permet pour sa part un suivi et une gestion temps réel des flux, depuis la réception jusqu’à l’expédition en passant par tous les emplacements de stockage (magasin ou avancés), les listes à servir en fonction des besoins de production.

Le MES permet également le suivi temps réel de l’utilisation des ressources matières : suivi des consommations réelles, gestion des reliquats, gestion des quantités stockées.  

Le MES et l’ERP s’auto-alimentent :

Le logiciel MES récupère depuis l’ERP selon les besoins : les OFs, la nomenclature, les quantités à produire dans l’atelier, les réceptions attendues, expédition à réaliser, lots….

Le logiciel MES utilisera ces données par exemple pour diffuser ou établir le travail à réaliser, suivre et tracer l’exécution et aider l’opérateur.

Tout ou partie des données collectées par le MES sont remontées à l’ERP (exécution des OFs, quantités produites et rebutées, temps passés, mais aussi les quantités et lots réellement consommées, réception et expéditions réalisées).

Cela permettra de fiabiliser les données de l’ERP : meilleure vision des réceptions, consommations et expéditions pour des stocks et donc un CBN plus juste.

Participez à cette session pour approfondir vos connaissances.